top of page

HANGUL : La Langue Coréenne


Hangul, est l'alphabet utilisé pour écrire la langue coréenne. Il a été créé au 15ème siècle en Corée par le roi Sejong le Grand et ses conseillers. L'objectif de la création du hangeul était de fournir un système d'écriture simple et phonétique pour le peuple coréen, car à l'époque, la classe dirigeante utilisait principalement des caractères chinois pour l'écriture, ce qui rendait la langue difficile d'accès pour la population.

Le hangeul se compose de 14 consonnes et de 10 voyelles, ce qui en fait un alphabet relativement simple à apprendre. Les caractères du hangeul représentent des sons plutôt que des idées, ce qui le rend très efficace pour écrire la langue coréenne. Il est utilisé en Corée du Sud et en Corée du Nord, ainsi que dans les communautés coréennes à travers le monde.

L'alphabétisation du hangeul a grandement contribué à l'éducation et à la diffusion de la culture en Corée, car il a permis aux gens d'apprendre à lire et à écrire plus facilement que les systèmes d'écriture précédents.


  1. Consonnes et Voyelles : Le hangeul est composé de 14 consonnes et 10 voyelles. Les consonnes et les voyelles sont combinées pour former des syllabes. Chaque caractère du hangeul représente un seul son, ce qui le rend phonétique, c'est-à-dire que la manière dont il est écrit correspond généralement à la manière dont il est prononcé.

  2. Consonnes : Les consonnes sont dessinées pour ressembler à la forme de la bouche ou de la gorge lorsque vous prononcez le son. Par exemple, la consonne "ㄱ" ressemble à la forme de la gorge lorsqu'on prononce le son "g" comme dans "gateau". La consonne "ㄴ" ressemble à la langue touchant le palais pour le son "n", comme dans "nuit".

  3. Voyelles : Les voyelles du hangeul sont dessinées pour représenter la forme de la bouche pendant la prononciation. Par exemple, la voyelle "ㅏ" ressemble à une bouche ouverte, et elle est prononcée comme le son "a" en français, comme dans "chat".

  4. Caractères Syllabiques : Les caractères du hangeul sont combinés pour former des syllabes. Chaque syllabe est composée d'une consonne initiale, suivie d'une voyelle, et éventuellement d'une consonne finale. Par exemple, le mot "안녕" (annyeong) est écrit avec deux syllabes : "안" (an) et "녕" (nyeong).

  5. Simplicité et Accessibilité : Le hangeul a été conçu pour être simple et facile à apprendre. Il a permis à un plus grand nombre de Coréens d'accéder à l'alphabétisation, car il était plus facile à maîtriser que les caractères chinois qui étaient auparavant utilisés pour l'écriture en Corée. Cela a eu un impact significatif sur l'éducation et la diffusion de la culture coréenne.

  6. Utilisation : Le hangeul est largement utilisé en Corée du Sud et en Corée du Nord, ainsi que par les communautés coréennes à travers le monde. Il est utilisé pour écrire des documents officiels, des livres, des journaux, et est également couramment utilisé sur les panneaux de signalisation, dans les médias, et sur les claviers d'ordinateur et de téléphone en Corée.

La langue coréenne et son système d'écriture, le hangeul, sont spéciaux et uniques pour plusieurs raisons :

  1. Création délibérée : Le hangeul a été délibérément créé par le roi Sejong le Grand de Corée au 15e siècle, dans le but de fournir un système d'écriture plus accessible et plus simple pour le peuple coréen. C'est l'un des rares systèmes d'écriture au monde qui a été inventé intentionnellement.

  2. Phonétique : Le hangeul est un alphabet phonétique, ce qui signifie que chaque caractère représente un son spécifique. Contrairement à d'autres systèmes d'écriture, comme les caractères chinois, qui sont basés sur des idéogrammes et nécessitent l'apprentissage de milliers de caractères, le hangeul se compose d'un petit nombre de consonnes et de voyelles, rendant l'alphabétisation beaucoup plus accessible.

  3. Simplicité d'apprentissage : Le hangeul est relativement facile à apprendre, et de nombreux Coréens peuvent maîtriser l'alphabet en quelques heures. Cela a eu un impact positif sur l'alphabétisation en Corée et a contribué à l'éducation de la population.

  4. Souplesse : Le hangeul est un système d'écriture flexible qui permet de représenter avec précision les sons de la langue coréenne. Il peut également être utilisé pour écrire des langues étrangères en utilisant des caractères supplémentaires ou modifiés.

  5. Identité culturelle : Le hangeul est un élément central de l'identité culturelle coréenne. Il est considéré comme un trésor national en Corée et est célébré lors de la fête nationale du hangeul, le 9 octobre.

  6. Uniformité : Le hangeul offre une uniformité dans l'orthographe et la prononciation des mots, ce qui le rend plus cohérent que d'autres systèmes d'écriture où la prononciation peut varier considérablement en fonction de la région ou du dialecte.

  7. Utilisation moderne : Le hangeul est largement utilisé dans la Corée contemporaine pour toutes les formes de communication écrite, des médias aux publications officielles, en passant par les conversations en ligne et les médias sociaux. Il est également utilisé sur les claviers d'ordinateurs et de téléphones, facilitant la saisie.

En résumé, ce qui rend la langue coréenne et le hangeul si spéciaux, c'est leur origine délibérée, leur simplicité, leur phonétique, leur impact sur l'alphabétisation et leur rôle en tant qu'élément central de la culture coréenne. Le hangeul est un exemple unique de la manière dont un système d'écriture peut être conçu pour servir au mieux les besoins de sa langue et de sa population.

57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page