top of page

Retracer l'histoire des cosmétiques

Bonsoir, un peu d'histoire sur la cosmétique coréen. Je l'ai traduit sinon l'article est en anglais pour celles et ceux qui veulent pratiquer leur anglais ☺️

Bonne lecture

Bien à vous

Par Chung, Ah Young

La quête de la beauté est une partie insatiable de la nature humaine bien que ses normes diffèrent avec le temps et la culture. Dans les temps anciens, le maquillage était utilisé dans les rituels pour se protéger de l’environnement extérieur. Les gens utilisaient des colorants naturels pour dessiner des images sur leur corps pour visualiser les divinités et dissiper le malheur. Depuis lors, l’interaction entre les cultures a stimulé l’échange de matériaux de maquillage, de méthodes et de technologies de production de cosmétiques, créant une variété de cultures et de produits cosmétiques dans le monde entier. Le musée des cosmétiques Coreana a longtemps servi à montrer le désir humain de devenir plus beau à travers les produits de beauté coréens de l’Antiquité à l’ère moderne.

Le maquillage à travers le prisme historique de l’esthétique

Les cosmétiques peuvent rendre les gens plus beaux. Mais dans la société coréenne traditionnelle, le maquillage était défini au sens large comme des soins non seulement à des fins externes mais aussi internes.

Les Coréens dans le passé croyaient qu’une bonne apparence pouvait affecter leur moi intérieur. Ainsi, les hommes et les femmes se soucient de leur apparence, créant une culture unique dans les cosmétiques et les accessoires.

Le musée des cosmétiques Coreana présente la culture et l’histoire des cosmétiques à travers des articles aussi divers que des contenants de maquillage, des outils et d’autres articles de mode.

Situé à Sinsa-dong, dans le sud de Séoul, le musée fondé par Yu Sang-ok, directeur du musée et président d’une société de cosmétiques du même nom, célèbre le 10e anniversaire de son ouverture avec plus de 5300 articles liés aux cosmétiques exposés.

Avec la façade gigantesque du bâtiment Space C, le musée sert de complexe culturel pour diverses expositions et recherches sur la culture du maquillage depuis 2003.

« Beaucoup de gens pensent que le maquillage actuel est différent de celui du passé. Mais ce n’est pas si différent en termes d’ingrédients et d’ordre, en particulier sa quête de beauté », a déclaré le conservateur du musée Lee Ji-sun.

Elle a déclaré que de nombreux ingrédients naturels sont encore utilisés dans la fab